Pourquoi cultiver l'intrapreneuriat pour renforcer la dynamique de votre entreprise

L'intrapreneuriat est un processus métier au sein d'une entreprise donnée. L'entreprise, qui peut être de taille moyenne ou grande, regorge de nombreux projets innovants. L'intrapreneuriat offre la possibilité de valoriser l'initiative et le rôle des collaborateurs. Ainsi, cette démarche leur permet de devenir des « intrapreneurs ». Bien qu'apparu il y a plus de 40 ans, l'intrapreneuriat reste un concept en plein essor et qui intéresse davantage les grandes structures. C'était d'abord une réponse de cadres en quête de dépassement de soi, d'autonomie, de sens et d'envie d'entreprendre.

Les objectifs de l'intrapreneuriat.

Un objectif intrapreneurial est identifié tant du point de vue de l'entreprise que du point de vue de l'initiateur de l'innovation.

Pour l'entreprise, l'objectif est de libérer les capacités créatives des employés, leur donnant la possibilité d'exprimer leurs diverses idées pertinentes et ainsi contribuer à la croissance et au succès de l'entreprise. Cela contribue au bien-être général de tous les employés. Il est avantageux pour une entreprise de mettre en avant le concept d'intrapreneuriat. Reconnaître et apprécier les capacités d'innovation des employés motive le reste du groupe. Les salariés deviennent alors intrapreneurs et conservent ainsi leur emploi et donc leur salaire. L'intrapreneuriat est l'élément central dédié à l'innovation interne.

De plus, les entreprises réalisent maintenant que donner la priorité à ce système signifie également prévenir la fuite des cerveaux. En réalité, un salarié qui a des idées vraiment innovantes, mais qui n'est ni écouté ni considéré par son employeur, pourrait facilement passer du côté de la concurrence.

Quant à l'initiateur, le but ici est de donner une haute valeur aux employés. De ce fait, la hiérarchie le voit désormais comme un contributeur potentiel au processus de créativité au sein de la stratégie d'innovation de la structure et de la vision globale de l'entreprise. Le salarié bénéficie alors d'une grande considération qui le prendra en charge. Le salarié qui propose des idées et dont les idées sont retenues par les dirigeants devient alors intrapreneur et obtient une promotion qu'il n'aurait peut-être pas pu obtenir avec la seule formation.

Les avantages de l'intrapreneuriat.

Comme premier avantage constaté, on peut citer les nouvelles responsabilités. En effet, un salarié qui devient intrapreneur acquiert de nouveaux rôles et responsabilités. Ainsi, devenir intrapreneur, c'est avoir l'avantage de mettre en place une bonne stratégie basée sur sa propre idée ; Tout se passe comme si l'intrapreneur passait du statut de simple salarié à un statut de chef de service ou d'entreprise. De plus, l'entreprise qui pratique l'intrapreneuriat pourra bénéficier d'un développement et d'une recherche à moindre coût dans la mesure où le salarié devient intrapreneur.

La carte blanche que l'intrapreneur reçoit de son employeur est aussi un avantage de prestige. Cela implique que dans la démarche intrapreneuriale, la hiérarchie laisse tous les pouvoirs à l'intrapreneur pour mettre en œuvre ses idées innovantes. Cela signifie que, même si la direction offre au salarié une totale liberté d'action, elle lui accorde un droit à l'échec. L'échec est un phénomène qui peut se produire, quelle que soit la stratégie créative. D'autre part, le succès et les résultats du projet seront très appréciés. Un intrapreneur bien déployé dans la mise en œuvre de son idée et qui a l'opportunité de voir son résultat aboutir, représente désormais une source de profit pour l'entreprise. Ainsi, ce dernier pourra obtenir de belles récompenses au sein de l'entreprise comme une promotion, ou une augmentation de salaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *